le blog artfox : la vie d'artiste

sommet
retour au menu principal => le blog artfox
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

toutes les contributions la vie d'artiste
    
...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
 
la vie d'artisterandonnées et inspirationhaut-lieuxle jardinsaisons et rituels
***************************************************
12.05.2019****************catégorie : la vie d'artiste
On s'y sent bien!
Le vernissage du 8 mai fût un début agréable et réussi.
Dans le Stef's Kultur Bistro il y a vraiment place pour tous et tous genres de personalités. Je n'ai jamais vécu un vernissage aussi décontracté.
Merci à tous les visiteurs, merci Stef!


quelques commentaires :

...harmonieux, plein d'allant
et de joie de vivre

...un développement fascinant

...le local est encore plus aimable et accueillant que d'habitude

...tout simplement TOP


...le cadre, les tableaux - un tout harmonieux
invite à s'installer et partager le plaisir d'être ensemble.
 
rédiger un commentaire
***************************************************
03.05.2019****************catégorie : la vie d'artiste
A peine sec!
Les tableaux que je présente chez Stef's Kultur Bistro sont pour l'écrasante majorité neufs, voire même à peine secs. Oui le Projet Signe s'est agrandi aujourd'hui d'une oeuvre supplémentaire! "Signes cachés" ouvre les portes du mystère...
Le déclic est venu une fois de plus de mon fournisseur préféré :
un nouveau papier aquarelle et une couleur irisée qui coûte un max!


"Signes cachés" ouvre les portes du mystère....
La caméra n'a pas réusssi à saisir les effets
alternant entre douceur et rayonnement des teintes métalliques et irisées -
au mieux passez vous-mêmes vous rendre compte du résultat!
Étonnant qu'une caméra professionelle ne puisse retranscrire ces effets?
Peut-être pas, car finalement ce ne sont pas moins de cinq médias colorés
que j'ai réunis sur ce tableau.
 
rédiger un commentaire
***************************************************
***************************************************
10.01.2019****************catégorie : la vie d'artiste
Nouvel-An - Nouveaux Projets
2019 sera marqué par deux expositions très différentes :

du 8 mai au 9 juin 2019
je montrerai mes toutes nouvelles évolutions
au Kulturbistro Ostermundigen
c'est-à-dire le projet
Signe 
et d'autres oeuvres sur le thème "bewegt"
- donc mouvement

 





du 25 octobre au 20 décembre 2019
j'expose dans un cadre exclusif Le Bûcher
au coeur de la vieille-ville de Fribourg.
J'y dévoilerai des oeuvres mystiques et empreintes d'une forte symbolique




 


les deux événements ne sauraient être plus différents l'un de l'autre
et pour couronner le tout j'organise en mars 2020
une exposition en groupe avec la photographe Tania Matic et le sculpteur sur bois Ernest Ruffieux
dans l'Espace 25 Freiburg, où j'ai exposé deux fois durant l'été 2017.
Oui je varie les plaisirs !
Et je me réjouis de vos visites
J !
 
rédiger un commentaire
***************************************************
28.10.2018****************catégorie : la vie d'artiste
dix mois riches d'inspiration / le Projet Signe
Après les deux expositions de juin-juillet 2017 à Fribourg j'ai eu
un certain "passage à vide" avec des oeuvres par lesquelles j'ai cherché un renouvellement de mon art.
Depuis mi-décembre 2017 je bénéficie d'une riche inspiration qui se concrétise
en tableaux (30 jusqu'ici) qui m'enthousiasment pleinement.
Durant les premiers mois de cette veine d'inspiration j'ai poursuivi mon exploration de  l'abstraction avec des jeux de couleurs pleins de vitalité comme ci-dessous :


"Der goldene Weg"      (La voie dorée)
janvier 2018 - acrylique sur torchon - encadré 60 x 50 cm.  

Mais j'ai également traité divers thèmes spirituels, tels que mythologie celtique,
 enfantement, mystères des arbres et paysages secrets de manière très fouillée :


"Eis & Feuer" (Feu et Glace)   janvier 2018 - acrylique sur torchon - encadré 70 x 50 cm.
 
 

"Révélations" juin 2018 - acrylique sur torchon - encadré 80 x 60 cm

A partir de fin juin je me suis mis à jouer avec des formes dont les contours ont été
 longuement mûris - presque un retour sur l'époque du dépouillement entre 1986 et 1992.
 Mais maintenant j'ai utilisé des techniques particulièrement sophistiquées et
des types de peintures tout nouveaux, entre autres des sprays avec effet de craquelé.


"Accroche-coeurs" juin 2018 - acrylique et aérosols sur torchon - encadré 40 x 30 cm

Après quelques premiers essais j'ai initialisé le "Projet Signe".
Les oeuvres de ce projet se caractérisent par l'emploi d'aérosols,
un mélange de techniques acryliques très variées
et une manière différente de traiter les thèmes choisis.
Ces créations représentent un renouvellement assez radical de mon art.
Les 5 premiers tableaux du Projet se nomment tous "Signe de ...",
par exemple "Luft-Zeichen" (Signe aérien), "Loder-Zeichen" (Signe brûlant),
"Verschlungene Zeichen" (Signes entremêlés), etc.


"Fantasmes" août 2018 - acrylique et aérosols sur torchon - encadré 50 x 40 cm


"Loder-Zeichen"      (Signe brûlant)
août 2018 - acrylique et aérosols sur torchon - encadré 50 x 40 cm


"Luft-Zeichen"      (Signe aérien)
septembre 2018 - acrylique et aérosols sur torchon - encadré 40 x 50 cm

"Verschlungene Zeichen"     (Signes entremêlés)
septembre 2018 - acrylique et aérosols sur torchon - encadré 40 x 50 cm
 
rédiger un commentaire
***************************************************
31.08.2018****************catégorie : la vie d'artiste
Les racines
J'ai eu une chance exceptionelle de rencontrer Jacques Césa : en effet il n'enseigna
à l'école secondaire de Bulle que de 1970 à 1972. Plus que dans ces deux ans de dessin,
 c'est surtout durant les vacances scolaires en deux fois deux semaines d'expression artistique que j'ai énormément profité de son savoir-faire. J'ai entre moultes techniques
fait de la gravure sur linoleum, tâté de la couleur et été ébloui par la finesse de
l'eau-forte. C'est grâce à cette dernière que j'ai eu cinq ans plus tard l'idée d'utiliser
les rapidographes du dessin technique pour en faire un moyen d'expression
me convenant alors parfaitement.
Durant les quinze prochaines années j'ai exploré toutes les facettes de l'encre de chine. 
Nous avions en fait beaucoup en commun :
* Il était gémeau - j'ai ascendant gémeau.
* Nous avons tous les deux une double identité culturelle - lui italien et gruérien,
moi suisse-allemand et gruérien.
Tous les deux nous avons eu au début de notre vie des difficultés à trouver nos marques,
à définir quelles références culturelles adopter.
* Nous avons indépendamment l'un de l'autre toujours partagé une grande sympathie
pour les armaillis et les paysans de montagnes.
* Tous les deux ouverts à la modernité et attachés aux traditions pastorales :
il peignait alors avec des couleurs acryliques et dans un style résolument moderne -
il s'attacha longuement à célébrer la beauté des gestes artisanaux et de la vie pastorale.
Ainsi Jacques a toujours placé l'homme au centre de son oeuvre,
je m'attache de mon côté à mettre la nature et ses éléments en scène.
C'est ainsi qu'il ma donné des racines
et que chacun a développé sa démarche personelle.
Il n'en reste pas moins pour moi un maître, un guide et une source d'inspiration.



* En ne l'ayant vu que de loin en loin durant ces près de cinquantes ans,
je suis d'autant plus surpris de constater que nous avons tous les deux un goût
pour les couleurs vives.
Avec ses attentions Jacques Césa a donné des racines à ma créativité - merci.

"passe-moi les jumelles" Jacques Césa - couleur d'alpage
 
rédiger un commentaire
***************************************************
22.08.2018****************catégorie : la vie d'artiste
 Décès de Jacques Césa
Celui que j'ai eu la chance d'avoir comme professeur et mentor à l'école secondaire,
cet homme au grand coeur m'a fait connaitre divers arts plastiques et encouragea
mes premiers essais créatifs.
Découvrez l'artiste gruérien Jacques Césa.
"La Liberté" l'artiste-peintre Jacques Césa est décédé
Jacques Césa au retour du Maroc

 
rédiger un commentaire
***************************************************
30.06.2018****************catégorie : la vie d'artiste
le tiercé gagnant
 Début
2018 j'ai appris que la salle magnifique où j'ai exposé l'an passé - Espace 25 va
bientôt fermer ses portes. En consultant le planning d'occupation j'ai constaté qu'il ne
restait que très peu de fenêtres libres avant fin 2020. J'ai donc mis les bouchées doubles
pour préparer un nouveau et original projet en collaboration cette fois-ci avec deux
de mes artistes préférés :
la photographe Tanja Matic et le sculpteur sur bois Ernest Ruffieux.
Le projet "Enter the Light" a reçu d'emblée un accueil chaleureux et
la réservation de la salle pour... mars 2020.
C'est le pied me suis-je dis, mais que faire avant.

Mon ami Michel Baechler "prépara le terrain" pour moi au "Bûcher" : 
un lieu culturel avec beaucoup de cachet en vielle ville de Fribourg.
Ma présentation fis mouche et je reçu une fenêtre d'exposition pour... octobre 2019.
C'est le pied me suis-je dis, mais que faire avant.

Pour "Stef's Kulturbistro" à Ostermundigen j'ai développé sur mesure un projet appelè
 "bewegt" - et reçu un accord pour mai 2019.
Maintenant tout est au mieux - l'échelonnement d'une expo à l'autre est optimal -
et qui plus est, je me trouve actuellement dans une phase créative très fructueuse.


"Accroches-Coeurs" -  dynamique et enjoué, une première impression de "bewegt"
29.06.2018 - acryliques sur torchon - encadré 50x40 cm

Il est en général très difficile de trouver de vraiment bons endroits pour exposer.
Mon engagement indéfectible et la minutie que j'ai montré à créer des projets sur mesure, attractifs et solidement ficelés pour chaque endroit ont enfin été récompensés :
c'est pleinement satisfait et paisible que je vais maintenant prendre mes vacances.

Je me réjouis de poursuivre ces trois projets très différents les uns des autres :
*   "bewegt"  oeuvres abstraites et pleines d'élan chez
Stefs Kulturbistro Ostermundigen -
le Kulturbistro présentre une offre de concerts, expositions et autres événements fantastique
et en tous temps un cadre sympathique qui vaut le détour!

**    oeuvres figuratives en vielle ville de Fribourg :
Le Bûcher
est une vraie perle et un point de départ idéal pour un tour à travers
une des plus belles et des plus vivantes vielles villes de Suisse.
***   "Enter the Light" trois démarches très personnelles,
dédiées à l'expression de la lumière
 à
Espace 25 Fribourg : un endroit plein d'une fraîcheur originale
qui donne aux arts les plus divers une place de choix au centre de la ville.
Un projet conjoint avec Tanja Matic :
tanjamaticphotography.ch
et Ernest Ruffieux : freiburger-nachrichten - expo Schwarzsee       
 
rédiger un commentaire
***************************************************
09.03.2018****************catégorie : la vie d'artiste
nouvelles familles de couleur
Six sortes de blancs, sept noirs : c'est au mélange et en dilution qu'une couleur montre
 toutes ses propriétés. Les fournisseurs offrent souvent 4 nuances d'une couleur, mais
toutes de la même famille : bleu phtalo rougeâtre, bleu phtalo cyan, turquoise phtalo, etc. L'avantage en mélange tout est harmonieux,
le désavantage avec le temps ça devient un peu monotone voire carrémment ennuyeux.
C'est pourquoi je suis toujours intéressé à découvrir d'autres familles de couleur.
Je prend l'assortiment acrylique standard en tube chez 6 fournisseurs différents.
Mais en plus j'ai au cours des années acheté beaucoup de couleurs spéciales, que faute
d'un grand marché on n'obtient que en poudre (pigments), entre autres des
terres naturelles dont les nuances sont souvent incomparables.
Une amie de longue date m'a fait dernièrement un immense plaisir en me proposant
un assortiment de couleurs pour l'aérographie à des conditions imbattables.
Outre des teintes totalement nouvelles, ces couleurs ont une qualité de fluidité et
des propriétés au mélange qui les différencient fortement des acryliques classiques.

 
une partie de mes tubes d'acrylique pigments et couleurs pour aérographie
un vaste choix - merci Ursi!
 
rédiger un commentaire
***************************************************
23.09.2017****************catégorie : la vie d'artiste
envol sur les vagues de l'expo
Durant l'expo de juin à l'
Espace 25 j'ai profité ici et là de changer de moyens d'expression.
J'ai repris pastels et plumes à l'encre de chine et laissé libre cours
à mon intuition. J'ai retravaillé certaines de ces esquisses
dans le courant d'août et septembre et
aujourd'hui c'est la fête des récoltes...

"L'envolée"
encadré 40 x 30 cm - technique mixte sur torchon - juin à août 2017

Là c'est la montagne qui me manque : l'esprit des sommets me donne un regard
 surpris, soucieux et plein d'attente quant à notre prochaine rencontre.
Le titre
"L'Envolée" et le point de gravité de la composition résolument tourné
 vers le haut expriment bien cette belle sensation que j'apprécie dans mes randonnées.


"Déliés"
encadré 40 x 30 cm - technique mixte sur torchon - juin à septembre 2017

Les nombreuses magnifiques rencontres à Fribourg m'ont profondémment enrichi :
ce sont ces agréables vagues d'échanges qui ont trouvé sur les structures de
 ce nouveau papier un support plein d'entrain et de lumière.
 
rédiger un commentaire
***************************************************
21.07.2017****************catégorie : la vie d'artiste
La vie est belle
mes coups de coeur
dans la nouvelle exposition à l'Espace 25 - Fribourg :
parmi les photographes Tanja Matic : La maturité de cette jeune femme en impose.
C'est vraiment un talent vraiment exceptionnel qui sait saisir les situations les plus diverses et en fait ressortir leur beauté et leur force d'une manière qui vous coupe le souffle! La sensibilité, le sens de l'essentiel, le travail sur le cliché sont quelques unes de ses qualités, mais surtout ce quelque chose qui touche au plus profond de l'âme.
Venez la découvrir et visitez son site : www.tanjamaticphotography.ch

Parmi les peintres j'apprécie particulièrement la légèreté, la fraîcheur et le style personel des
huiles d' Anita di Muccio. La joie qu'elle prend à jouer avec la couleur est communicative
et c'est un bienfait de se plonger dans son univers.
Et finalement les paysages et invitations au voyage de Victor Costa
qui cultive un réalisme empreint de symboles forts et retiennent mon regard longuement.
Il y a de nombreuses perles à découvrir encore une semaine durant.
Je suis heureux de partager l'Espace 25 avec eux.
Alors on se voit lors du finissage le vendredi 28 juillet de 18°° à 22°°.
 

rédiger un commentaire
***************************************************
24.06.2017****************catégorie : la vie d'artiste
Espace 25 : encore 2 weekends!
Ce weekend et la semaine prochaine je vous attends à l'exposition Espace 25 Fribourg.
Un grand merci à tous les visiteurs
pour les moments de partage dans ce cadre  Teilen magnanime,
qui met mes oeuvres en valeur et leur confère un rayonnement des plus intense.
Merci pour ces conversations enrichissantes et empreintes de profondeur.


et le "making-of" sur
expos
 
rédiger un commentaire
***************************************************
05.04.2017****************catégorie : saisons et rituels
catégorie : la vie d'artiste
En symbiose avec les saisons et le calendrier celtique

Un reporter de la télévision suisse allemande a partagé une année durant
 mes pérégrinations autour des solstices, équinoxes et
autres temps forts du calendrier celtique.
Ce reportage de 30 minutes (en allemand) sera diffusé dans la grille des fêtes de Pâques sur SRF 1 dans le cadre de l'émission Reporter
le dimanche 16 avril 2017 à 21:40.
 
tournage dans le Hilferental (à la frontière des cantons de Berne et Lucerne)

C'est un des projets, soigneusement préparé avec l'assentiment des esprits de la nature,
où j'ai le plaisir de présenter la relation privilégiée que j'entretiens avec les paysages,
le cycle annuel et la peinture : une occasion unique de découvrir des lieux énergétiques magnifiques, des rituels empreints de simplicité et des synchronicités spontanées avec les dimensions spirituelles de la nature!


Gambach - un de mes lieux préférés

 quelques détails en cours de tournage dans le Blog
hauts-lieux du 26.06.16
 
rédiger un commentaire
***************************************************
11.02.2017****************catégorie : la vie d'artiste
Lieux de magie
Je travaille déjà douze mois intensément à la prochaine exposition.
Il y a quatre semaines j'ai effectué là-bas de premiers tests - à l'Espace 25, Fribourg -
des tests vidéos, car pour vous j'ouvre maintenant mon album photo et montre
outre une cinquantaine d'acryliques, des films de ces lieux magiques qui m'inspirent.
le Charles à l'oeuvreune vitrine magnifique

C'est dans ce lieu exclusif - spacieux, clair, situé au centre de Fribourg -
que je propose un voyage au pays des fées, légendes, lieux sacrés,
forêts enchantées, sources mystérieuses et paysages secrets.
Je me réjouis de vous surprendre une fois de plus.
...cet événement promet une expérience unique :
suivez dès maintenant le
"making-of" sous
 expos
et ne manquez pas l'occasion sur place au mois de juin!
 
rédiger un commentaire
***************************************************
26.01.2017****************catégorie : la vie d'artiste
aparentés et pourtant trés différents -
ce sont quatre projets qui ont vu le jour l'année passée.
Quatre formes d'échange entre Paysage et Art :

*
parcs de l'inspiration mes randonnées préférées et les oeuvres que ces haut-lieux
m'inspirent, les secrets des parcs naturels suisses et de ma peinture.

** une randonnée avec la journaliste Monika Gfeller du Sensetaler
dans le temple naturel de la  Brecca - article publié en automne 2016.

*** en juin 2017 je présenterai à Fribourg une forme nouvelle d'exposition,
réunissant des vidéos de haut-lieux et mes peintures acryliques s'y rapportant.
L'immense salle
"Espace 25" prête place à une bonne cinquantaine de tableaux
et la vitrine longue de 16m s'ouvre sur le trés fréquenté Boulevard de Pérolles.

**** un reporter de la télévision suisse allemande a partagé une année durant
solstices et équinoxes et a documenté mes activités rituelles : le film sera
projeté dans le courant de 2017 par SRF 1 dans le cadre de l'émission Reporter.
Les dernières séquences seront tournées ce février -
j'ai hâte de découvrir les paysages et ambiances que P.Schellenberg a su capter.

un moment marquant du film Reporter : le rocher gardien sur les Gastlosen -
 plus de détails dans la contribution du 26.06.16 dans le Blog
hauts-lieux

J'ai soigneusement préparé les quatre projets et
demandé au préalable l'assentiment de tous les esprits concernés.
J'ai grand plaisir à présenter ce dialogue que j'entretiens avec paysages, cycle annuel et art:
les quatres sont vraiment des événements uniques!
 
rédiger un commentaire
***************************************************
15.12.2016****************catégorie : la vie d'artiste
un flou qui donne des ailes à l'imagination
Depuis plusieures années je favorise consciemment dans nombre de mes oeuvres
un certain flou : en gommant les détails j'offre au spectateur plus de liberté d'interprétation,
plus d'espace, où développer sa propre fantasie, où laisser vagabonder son imagination.
Les détails sont parfois un corset qui musèle les pensées.
Ce qu'il y a de de beau dans le flou, c'est que chacun y projette des formes et des découvertes
 qui lui sont propres.


Oeuvre abstraite ou paysage plein de mystères?
"Das Licht aus der Au" - Lumière de la plaine alluviale
60 x 40 cm - acrylique sur torchon - novembre 2014
 
rédiger un commentaire
***************************************************
12.09.2016****************catégorie : la vie d'artiste
Chaque feuille une pièce unique : mes papiers préférés
Il y a d'innombrables qualités de papier; certaines deviennent au contact de l'eau "vivantes"
 et c'est justement ce que j'attends d'un bon papier. En effet le papier est composé de matière vivante : le papyrus dans l'ancienne Egypte, le bois d'épicéa, hêtre, eucalyptus ou peuplier
pour les emplois modernes, le coton pour les meilleures qualités en aquarelle, mais aussi les daphnées en Asie, la paille, le bambou, l'esparto, la canne à sucre et les fibres de divers arbrisseaux pour les papiers Japon.


Ci-dessus trois de mes préférés : en haut à gauche l'esparto (une herbacée des régions désertiques), en bas à gauche et à droite des torchons pur coton avec des fibres
plus ou moins grossières. Ces trois papiers ne sont que peu pressés lors du séchage et
en technique de détrempe la couleur peut ainsi les pénétrer assez librement.
Plus on préseve le naturel et l'irrégularité des fibres dans la fabrication du papier,
plus on observera des effets intéressannts dans la dispersion de la couleur : chaque feuille
devient une oeuvre alors un support unique, comme le prétend le slogan du fournisseur.
Cela implique aussi que le papier réagit souvent de manière imprévisible - l'artiste doit
à ce moment trouver une ligne de conduite souple entre ses attentes vis-à-vis de l'oeuvre
et ce qui se développe en détrempe. Il convient de diriger la répartition de la couleur
dans le film d'eau qui recouvre le papier et en même temps d'accepter, mieux encore
d'intégrer l'Innatendu dans le concept initial.
Il y a là un défi à relever qui j'apprécie beaucoup.
Le seul bémol est que les effets réussis ne sont pas reproductibles - la texture toujours
changeante des feuilles de papiers et la spontanéité inhérente à la technique de la
détrempe s'y opposent par principe. Celà ne rend les résultats que plus précieux.


Le papier esparto confère aux pigments naturels utilisés ici une luminosité unique
et radieuse, dans une répartition tout en simplicité et en harmonie.
"Der Weg ins Licht" - Le chemin vers la lumière
35 x 50 cm - acrylique sur esparto - février 2013



La répartition dynamique des couleurs de cette oeuvre est le fruit
du dialogue entre un profond sentiment d'amour pour les passereaux de mon verger
et les structures uniques de ce torchon pur coton aux fibres grossières.

"Gefiederter Gesang" - chant ailé
40 x 30 cm - acrylique sur torchon Schöllerhammer N° 12 - novembre 2015
 
rédiger un commentaire
***************************************************
05.08.2016****************catégorie : la vie d'artiste
Irrésistible!
...l'offre de mon fournisseur principal
tester pour quelques francs trois nouvelles qualités de papier.
Et voilà je possède plus de 40 papiers différents.

J'ai peint sur bois, alu, pierre et verre acrylique,
mais en définitive je préfère le papier. Un bon papier réagit avec la couleur
et lui confère une vitalité, oui des dimensions supplémentaires.


Quatre papiers entièrement en coton, d'où leur dénomination de "torchon",
en commençant à gauche les trois nouveaux : lisse, finement granulé et de grain grossier,
tout à droite une qualité avec une structure analogue à la toile.
La structure qu'elle quelle soit est obtenue par pressage de la masse de fibres fraîche.


Le grain fin du papier anime l'arrière-plan et souligne ses douces nuances.
"Sol invictus"
50 x 40 cm - acrylique et encre de chine sur torchon - 2004


La structure fortement martelée de ce papier confère aux couleurs un dynamisme,
qui amplifie la vitalité de la cascade.
 „Erneuerung“       "Renouvellement"
- éclairé de front - 48 x 60 cm - acrylique sur torchon - 2002

 
rédiger un commentaire
***************************************************
31.05.2016
05.06.2016
****************catégorie : randonnées et inspiration
catégorie : la vie d'artiste
Portiques magiques et parc de l'inspiration
Depuis novembre dernier j'ai passé sept mois à rechercher intensivement de nouvelles
opportunités d'exposition. J'ai visité, évalué, préparé et soumis des projets taillés sur mesure : enfin les prochains 18 mois sont sur les rails et je me réjouis des défis à relever.
 Comme d'hab j'ai continué en parallèle à célébrer les fêtes rituelles, à soigner et
approfondir mes relations avec les paysages environnants, j'ai fais de la recherche et j'ai
travaillé à mon développement intérieur, et pour finir j'ai au boulot fais la chasse aux bactéries. L'inspiration ne m'a pas laissé en plan : huits nouvelles oeuvres et deux tableaux
sur lesquels j'ai encore quelques fignolages à effectuer.
Aujourd'hui enfin je trouve un espace libre pour présenter une partie de ces interréactions
entre les paysages que je visite et mes tableaux.


le baiser des arbres :
je viens encore une fois de rendre visite à ce magnifique couple et
il m'ont donné la permission de les présenter ici :
ils se trouvent au bord de la voie romaine entre Schwarzenbourg et la Singine.
C'est en partie le long de ce chemin que le parc naturel du Gantrisch organise une
visite guidée de sources à tuff le 10 septembre 2016 : => veranstaltungen-natur

Sur les haut-lieux intenses, il y a souvent des arbres très spéciaux.
Nombre sont simplement ignorés : je les mets en scène
et vous ouvre par là un accès aux dimensions spirituelles de la nature.
 

"Der Weg ins Licht" "le chemin menant à la lumière"
35 x 50 cm - acrylique sur Esparto - 2013
inspiré d'un portique de hêtres
au flanc du Monte Generoso (Tessin)

"Tor ins Elfenland"
40 x 50 cm - acrylique sur Torchon - 2013
inspiré d'un portique magique au Maderanertal =>
Magische Zentralschweiz


Portiques magiques
: ce sont des ouvertures plus ou moins grandes formées par des 
arbres ou des rochers qui sont utilisées pour des "rituels de passage". D'un côté on laisse
le "vieux", les mauvaises habitudes ou maladies par exemple et de l'autre côté du passage
on entre dans une nouvelle vie.
La magie agit ou non suivant le degré de préparation et
 l'intensité de la conscience développée lors du passage.


Le parc naturel du
Gantrisch-Lac Noir compte plusieurs portiques de ce genre, dont
les "hêtres jumeaux" de Obergurzelen.
Ce portique de presque dix mètres de haut s'élève à proximité immédiate du chemin
entre Obergurzelen et Geistsee, resp. Dittligsee -
oui le parc naturel du Gantrisch vaut vraiment le détour!

phénoménal et imposant
les jumeaux de Obergurzelen

 

„Silber- & Goldpaare“
50 x 70 cm - acrylique sur Torchon - 2013
couples de mélèzes et de roches au bord du lac de montagne

                                         

Le diapason au sommet est une forme singulière qui se remarque surtout chez les conifères.
Bien sûr il y a des raisons botaniques qui expliquent cette forme de croissance, cependant
on la rencontre en abondance frappante dans les haut-lieux présentant une affinité à l'air
comme élément.



double diapason au-dessus du Merlisee (col du Glaubenbühl)
 

d'autres formes de croissance sortant de l'ordinaire se retrouvent sur la page du
parc naturel Gantrisch consacrée aux parrainages d'arbres
 Baumpatenschaften.
Et sur ce site artfox un registre dédié aux perles des parcs naturels et régions Unesco
qui m'inspirent est momentanément en préparation.
 
rédiger un commentaire
***************************************************
27.03.2016****************catégorie : la vie d'artiste
un professionel qui m'inspire
Aprés 12 ans de bons et loyaux services il me fallut fin 2014 remplacer mon appareil-photo.
Vu que je fais surtout de la photo par monts et par vaux, je choisis à nouveau appareil compact. Son zoom extrême m'enthousiasma d'emblé, mais pour ce qui est de photographier mes tableaux, je dus constater que ses
16 mio de pixels sont loin d'égaler les 4 mio de l'ancien modèle.
Il me fallut donc trouver un autre compact capable de réaliser des photos de qualité reflex.
Cette machine professionelle capte comme l'ancien appareil chaque fibre de papier et
fixe les plus infimes nuances de couleur. Elle posséde toutes les fonctions et tous les
raffinements des grosses caméras. Elle incite ainsi à laisser libre cours à la créativité
et redécouvrir le plaisir de la photographie sous des jours nouveaux.



Le choix du meilleur angle de vue, de la mise en scène du sujet
est primordiale en photographie comme en peinture.
Ci-dessous les ruines du château de Gotalla surplombant la Sarine (grâce au rafinesses
que la caméra offre, la ruine est parfaitement visible malgré le contrejour!).



Je puise mon inspiration en premier lieu dans la nature.
Pour ce faire je mets différentes approches à profit :
safari-photo (maintenant souvent avec deux appareils),
ballade au gré de l'intuition et méditation dans ces haut-lieux que j'apprécie tant,
rituels chamaniques,
parfois les trois approches en parallèle.



Lors de découvertes aussi excitantes que ce réseau de racines,
c'est un bonheur que d'avoir quantité possibilités créatives pour la photo,
entre autres l'imagerie à grande gamme dynamique, dite HDR.
Dans le cas des racines la version HDR ne mais pas convaincu plus que la
photo conventionelle ci-dessus, au contraire de la photo de la Sarine ci-dessous,
où la lumière printanière dans les branches et sur l'eau
est bien mieux mise en valeur qu'avec un cliché conventionnel.



Le noir et blanc est parfois plus attractif que la couleur,
comme ce côté sud du Monte San Giorgio, où l'on exploitait dans la première moitié
du 20ème siècle des fossiles de sauriens pour en faire une pommade au bitume.
Le noir et blanc, le grain de la photo et la saison automnale sont en parfaite adéquation
avec le caractère historique du paysage.
Les fonctions de la caméra permettent ici de raconter en un clic toute une histoire.



Il n'est pas très fréquent que je traduise mes photos directement en peinture.
Les impressions recueillies par ce biais m'inspirent cependant tout autant que les émotions
et les expériences vécues au dehors.
L'écran LCD inclinable permet de plonger dans l'intimité de la nature.


Vivre le monde comme les insectes et batraciens.



 
rédiger un commentaire
***************************************************
04.03.2016****************catégorie : la vie d'artiste
Laisser les émotions s'épanouir par la force de l'eau
J'aime beaucoup la technique de la détrempe.
Grâce à celle-ci on obtient avec l'acrylique des effets proches de l'aquarelle.
J'ai deux motivations précises d'utiliser la détrempe :
d'une part les papiers de haute qualité déployent leurs fibres et se mettent à "vivre",
d'autre part l'eau est par excellence le véhicule des émotions.
Elle coule, s'insinue, pénètre, dissout, transporte et échange.
L'eau est élixir vital et les pigments de couleurs dissouts peuvent s'y épanouir librement,
s'y mouvoir sans entrave, jouer avec les fibres du papier et créer des formes et des effets inattendus. Ce qui nait ici sans contrainte, répond mieux aux émotions du moment,
correspond de manière bien plus véridique aux sensations en jeu, que ne le pourrait une
approche raisonnée du tableau et de son thème.
Cette manière de faire résulte aussi d'un paradigme découvert de longue date :
lorsque des effets inattendus émergent de la chimie entre papier, eau et couleurs,
voire lorsque des choses vont à l'encontre de mes attentes, il me faut penser et agir
de manière "fluide". Au lieu de combattre les obstacles, il s'agit - comme l'eau le fait
 - de contourner ceux-ci, voire d'intégrer les obstacles dans son action.



„Wasserzauber“ - "le Charme de l'Eau"
40 x 30 cm - acrylique en lavis et impasto sur passe-partout - 2009
 (voir aussi "le geste pictural")

L'eau a la capacité de caresser, murmurer, rugir, arracher et détruire, mais abandonnée
à elle-même elle finit par rejoindre le calme, oui d'aplanir sa propre surface.
En ce sens l'eau ressemble à la terre, elle est un élément équilibrant. 
C'est bien pourquoi les couleurs diluables à l'eau et la technique de détrempe
me sont aussi sympathiques.

 
rédiger un commentaire
***************************************************
28.01.2016****************catégorie : la vie d'artiste
Les Ailes du Lubéron
Elles sont enfin encadrées - les deux dernières oeuvres de 2015.
Tout a commencé lorsque j'ai ouvert une boite de craies-pastels
que j'ai achetée il y a près de 20 ans à Roussillon (Provence).
La forme des craies un peu trop grossière à mon goût, les restrictions de la palette
et d'une technique bien à part ont fait tomber ces galets d'ocre dans l'oubli.
Vu que ces dernières années j'ai de plus en plus utilisé des pigments en poudre
 en lieu et place de couleurs toutes prêtes, j'ai eu l'idée de gratter ces galets
pour en faire une fine poudre. J'ai mélangé celle-ci avec une émulsion acrylique
et obtenu à mon étonnement une pâte parfaitement onctueuse.


"Terre de Liberté" - acrylique avec ocres de Provence sur torchon - décembre 2015

La deuxième surprise fût l'intense vivacité des teintes obtenues.
Cette luminosité n'est pas un hasard : divers êtres vivants, ayant vécus il y a
des millions d'années, ont laissés des traces dans les sables marins de l'époque.
Ces sédiments ont été soulevés par les mouvements tectoniques au-dessus
du niveau de la mer et se sont transformés sous l'influence du climat en ocre.
Ces roches se présentent aujourd'hui non seulement dans les classiques teintes dorées
et rouges, mais possèdent également diverses nuances de blanc, violet, vert et brun.
 


les couleurs transmuées d'une vie
animant les mers préhistoriques -
un authentique produit naturel,
les galets d'ocre du Lubéron

les visiteurs "tout petits" dans
la carrière d'ocre de
Roussillon

 

fascinantes falaises
aux couches multicolores

C'est pour moi un plaisir particulier de voir ces pigments
libérer leur vie et leur luminosité sur le papier -
c'est empreint d'une intense émotion que je travaille avec ces couleurs, qui ont leur origine
dans la vie d'une époque qu'on a du mal imaginer tant elle est reculée.
Avec enthousiasme je réalisais bientôt un deuxième tableau nommé
"Les Ailes du Lubéron" - région d'ou viennent ces teintes.


"Les Ailes du Lubéron" - acrylique avec ocres du Lubéron sur torchon - décembre 2015
 

rédiger un commentaire
***************************************************
11.01.2016****************catégorie : la vie d'artiste
un geste pictural empreint de liberté
 2015 a été une année très fructueuse : en parallèle de la grande expo PUZZLE
l'inspiration m'a accompagné tout au long des mois et permis de réaliser 30 tableaux.
En fignolant les éléments restants du Puzzle j'ai été envoûté par le plaisir du
 "geste pictural".
Ce coup de patte plein d'allant et de légèreté que j'ai développé des décennies durant
avec les pinceaux éventails me permet aujourd'hui de m'exprimer très librement
avec une intense spontanéité, un dynamisme marqué et laisser le champ libre aux émotions.
Cette piste de développement m'a fasciné de longue date, mais depuis 2011
mon large bagage d'expérience me permet de vivre
le geste pictural en toute liberté.
...et j'y prend un plaisir sans cesse renouvelé!


"Gefiederter Gesang" - acryl sur torchon - novembre 2015 - 40x30cm


"Alchimie" - acryl sur torchon - novembre 2015 - 18x24cm
Pour ce tableau j'ai commandé il y a peu un passepartout spécial de plus de 3mm d'épaisseur.
 Sous éclairage oblique le tableau ne montre que de fines nuances d'argent.
 
rédiger un commentaire
***************************************************
06.11.2015****************catégorie : la vie d'artiste
l'héritage
du découpage de PUZZLE et de l'oeuvre-test
a finalement donné 18 oeuvres
que je présente sous
nouveautés.

...et ma nouvelle oeuvre - indépendante de Puzzle -
est tout à fait dans la même ligne que l'héritage :
ci-dessous "Wasserspiel" - "le jeu d'eau"


Oui la vie d'artiste...
beaucoup pensent que je peint chaque jour libre.
En fait cette vie d'artiste requiert bien plus que de la créativité :
il faut entre autres photographier les nouvelles oeuvres, les faire connaitre
sur le site web et être toujours à l'affût de nouvelles opportunités d'exposition.
C'est ainsi que j'ai été visiter cette semaine trois endroits dans la vieille ville de Berne
 pour éventuellement exposer en 2016.
 
rédiger un commentaire
***************************************************
04.09.2015****************catégorie : la vie d'artiste
PUZZLE : l'héritage

Du découpage de PUZZLE et de l'oeuvre-test
il m'est resté une bonne quinzaine de pièces.

voir aussi    - le "making-of" de PUZZLE -

J'ai maintenant entrepris pour une partie de les encadrer,
pour l'autre partie de les retravailler :
je vais autour de la mi-septembre compléter le "making-of" avec le résultat :
- Puzzle, l'héritage -

ci-dessous un coup d'oeil sur ma table de travail
rédiger un commentaire
***************************************************
05.06.2015****************catégorie : la vie d'artiste
L'EXPOSITION
1 projet
24 mois pour le réaliser
700 heures à le peaufiner
PUZZLE
l'exposition où c'est vous qui créez pièce par pièce l'oeuvre principale
a eu son premier week-end en mai.
Les visiteurs ont apprécié le côté ludique de l'événement
et je me suis fais un plaisir d'offrir à chacun une pièce originale
de cette fresque appelée "la danse du zodiaque".


ci-dessus je mets la dernière touche à ce PUZZLE.
- le making of de PUZZLE -

 
rédiger un commentaire
***************************************************
05.06.2015****************catégorie : la vie d'artiste
C'est le coup d'envoi d'un nouveau projet
qui cette fois réunit tous mes domaines de prédilection.
Le blog artfox
vous propose de suivre les différentes facettes d'un quotidien d'artiste, chamane et
...commun des mortels.
Je vous souhaite du plaisir à vous laisser emmener
dans un monde parfois étrange, parfois déroutant,
ainsi que tantôt familier, tantôt surprenant.
rédiger un commentaire
***************************************************

Sous commentaires : seul le prénom sera publié, l'adresse e-mail ne le sera pas.
La rédaction se réserve le droit de ne pas publier certains commentaires.
Ceci vaut en particulier pour les commentaires hors thème, racistes, insultants ou en langue étrangère.
Les commentaires sous noms de fantaisie ou à l'évidence faux noms ne sont pas non plus publiés.
 Les décisions de la rédaction ne font pas l'objet de correspondance.
 
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
sommet de la page
actualisé le 30.05.2019
home  en vitrine
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx